logo Formation Continue

Safety Engineering & Management

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Mastère spécialisé
  • Domaines de compétences: Développement personnel – Communication – Management

Présentation

Présentation

Aujourd'hui, la société est confrontée à deux objectifs qui semblent contradictoires:

  •      L'innovation qui implique de prendre des risques tout en
  •      Garantissant la sécurité pour tous en contrôlant ces risques.


L'exigence croissante de maîtrise des risques issue de la société civile se traduit par une évolution réglementaire et par un besoin de compétences transverses en Ingénierie du risque traitant de diverses technologies mises en œuvre dans de multiples domaines : aéronautique, chimie, pétrochimie, transport, énergie, agroalimentaire, construction, pharmacie, environnement, etc.

 

Ce contrôle vital des risques technologiques implique tous les secteurs: transport (aérien, ferroviaire, routier ...), énergie (centrales nucléaires, plates-formes pétrolières et gazières, raffineries, barrages, piles à combustible ...), production (pharmaceutique, agroalimentaire, fabrication ...), construction , L'élimination des déchets, etc.

Objectifs

Ce Mastère spécialisé de la Conférence des Grandes Écoles a pour but de former les cadres et ingénieurs par une approche transverse des outils et méthodes d'analyse et de maîtrise des risques mis en œuvre dans ces différents secteurs d'activités ainsi que par des compétences managériales. De nombreux intervenants industriels y collaborent afin d'apporter leurs expériences de terrain.

 

Les cours sont dispensés en anglais afin de répondre aux besoins croissants des bureaux d'études et des sociétés d'ingénierie pour la réalisation de grands projets internationaux.

Savoir-faire et compétences

L'identification des dangers, l'estimation de leurs effets, la mise en place de moyens de protection dont l'efficacité doit être évaluée, ainsi que le contexte normatif et réglementaire, les facteurs humains et organisationnels, et les systèmes de management de la sécurité constituent les compétences fournies par la formation.

Les emplois d'ingénieurs visés sont à l'interface entre les directions qui assignent les exigences de sécurité et s'assurent de leur respect, et les ingénieurs qui mettent en œuvre les dispositifs prescrits par l'analyse de sécurité. Ces emplois sont fournis par les départements de recherche et de développement des grands groupes industriels, les cabinets d'étude ou les consultants spécialisés dans la sous-traitance des études de dangers et des analyses de risques, les collectivités territoriales, par exemple à travers la PLU (Plans Locaux d'Urbanisme) et les organismes de contrôle (DREAL, etc.) et de certification (AFAQ, etc.) ou les autorités administratives (préfectures, ministères, etc.).

Programme

Contenu de la formation

Alors que la plupart des cours couvrent une discipline particulière (biologie, mécanique, informatique ...), assurer la sécurité d'un système complexe tel qu'un avion ou une usine de production d'énergie, nécessite une approche multidisciplinaire de cette préoccupation.

En général, les accidents ne se produisent pas en raison d'une cause technologique particulière, mais se produisent dans des circonstances complexes impliquant une combinaison de facteurs technologiques et humains.

Pour ces raisons, le programme utilise une double approche:    

  • Approches génériques de la gestion des risques pour avoir un contrôle général sur la sécurité;
  •      Connaissances spécifiques pour contrôler diverses sources de risques. 

Partie I - Acquisition d'une expertise générique

  • Approche qualitative de la sécurité. Comprendre les concepts de risque et de sécurité, l'importance du contrôle et les activités liées au processus de gestion des risques. Identification des risques et de leurs origines. Éviter les accidents.
  • Approche quantitative de la sécurité. Analyser les risques. Évaluation des risques avec des approches probabilistes. Estimation de la gravité des conséquences. Évaluation des risques. Assurez-vous des risques acceptables. Traiter les risques.
  • Gestion de la sécurité. Veiller à ce que la sécurité soit véritablement intégrée dans les activités de l'entreprise grâce à un processus de gestion de la sécurité (y compris l'appréciation du risque, le suivi et l'évaluation) et un système de gestion de la sécurité.
  • Les facteurs humains, organisationnels et sociaux de la sécurité. Placer les activités des ingénieurs dans leur environnement: règles et règlements; Facteurs humains et organisationnels; Communication et consultation; Et une approche intégrée.

Partie II - Acquisition d'expertise spécifique

  • Conception de la sécurité. Identification des dangers associés aux cycles de vie du système. Construire des systèmes à sécurité intrinsèque. Assurer la conformité de la conception du système. Adaptation des systèmes à utiliser.
  • Risques toxiques pour les humains et l'environnement. Identifier les risques chimiques, les risques associés aux rayons et les risques liés aux biotechnologies touchant les humains et l'environnement. Analyser et atténuer leurs effets.
  • Sécurité des procédés. Identifier les dangers spécifiques aux processus. Estimant leurs effets. Prévenir et protéger les personnes et les biens.
  • Organisation de la sécurité. Identifier les causes des échecs. Évaluation des risques structurels. Le processus décisionnel pendant les phases de conception et d'exploitation (maintenance).
  • Sécurité fonctionnelle. Identifier les dangers liés aux fonctions du système. Attribuer des niveaux d'intégrité de sécurité. Conception de systèmes intégrés de sécurité. Accroître la confiance en fournissant des preuves.

Stages

Réalisation d'un projet industriel au long de la formation

 

Un stage en entreprise de 6 mois complète la formation (sauf en cas d'alternance). Ce stage est encadré par un expert de l’entreprise et un tuteur issu de la formation. Il est conclu par la rédaction d’un rapport et par une soutenance.

Admission

Condition d'accès

Cette formation, ouverte également en formation initiale, s'adresse à des candidats en activité ou demandeur d'emploi ayant un diplôme d'Ingénieur, ou  Master 2, ou équivalent, ou diplôme de niveau Bac + 4 avec minimum 3 ans d'expérience professionnelle.

 

Par dérogation, diplôme de niveau Bac + 4 sans expérience professionnelle (selon qualité des dossiers) et diplôme de niveau inférieur avec une expérience professionnelle reconnue dans le cadre de la Validation des Acquis Professionnels (VAP).

Et après

Insertion professionnelle

Ce professionnel travaille dans des entreprises industrielles nationales ou internationales de tout secteur d’activité et de toute taille, les bureaux d’étude, les sociétés de conseil, les organismes de contrôle, les collectivités territoriales, les administrations, les sociétés de formation à la sécurité, les entreprises sous-traitantes…

 

Les emplois occupés peuvent être:

  • Responsable HSE
  • Consultant, expert (gestion externalisée des risques)
  • Formateur
  • Chef de projet (par exemple sur des études techniques incluant la prévention des risques)
  • Risk manager (assurance + économie)

Contact(s)

Lieu(x) de la formation

  • Toulouse

Contact(s) administratif(s)

AUTOLITANO Jessica

Tél : 0561559568

Email : jessica.autolitano @ insa-toulouse.fr

Plus d'infos

Crédits ECTS 45

Niveau d'étude
BAC +5

Public concernéFormation continue, Formation en alternance, Formation professionnelle

Formation à distance Non

Nature de la formation
Diplôme

Stage Obligatoire (6 mois)

Date(s) de la formation D'octobre à octobre

Nous contacter

Toulouse Tech Formation Professionnelle

6 allée Emile Monso - BP 34038
31029 Toulouse Cedex 4
Ouvert du lundi au vendredi

08h30-12h30 / 13h30-16h30

05 34 32 31 08

Contacts

Service commun des centres de Formation Continue de l'INP Toulouse et de l'INSA Toulouse

  • Logo MENESR
  • Logo Region
  • Logo UTFTMP
  • Logo INP
  • Logo INPT
  • Logo Ensat
  • Logo Enseeiht
  • Logo Ensiacet
  • Logo INSA
  • Logo CTI
  • Logo CGE